Ma pratique de l'ostéopathie

Jean François Marty Ostéopathe à Colomiers & Toulouse (31) vous présente sa pratique.

Ostéopathe Toulouse centre villeJ'ai complété ma pratique avec la fasciathérapie, ce qui a révolutionner tant la précision de mon diagnostic ostéopathique que ma façon de traiter.

Pour comprendre tout cela, revenons sur la définition du fascia. Ils sont formés d'une fine couche de tissu conjonctif qui enveloppe, sépare et relie la majorité des structures du corps humains (muscles, nerfs, os, vaisseaux sanguins, viscères, glandes...)

On peut noter un glissement, une liberté des  structures entre les différents fascias, ce qui maintient en premier lieu l'harmonie du mouvement.

Il est par contre très sensible à toutes formes d'agressions, quelles soient physiques, psychologiques ou biologiques. Lors d'un stress des restrictions de mobilités, des adhérences s'installent, pouvant entraîner alors des symptômes à distance.

Prenons un exemple, lors d'un accident, d'une chute, d'une agression le sujet est soumis à un stress physique et/ou psychologique, ce qui entraîne des restrictions, des blocages au niveau des fascias qui vont perturber l'équilibre général avec apparitions de symptômes tels que migraines, des troubles digestifs, cervicalgies, lumbago, fatigue...  

Ces tensions vont alors s'installer, se cristalliser  dans le corps pouvant entrainer des désagréments,voir des pathologies plusieurs années après, on parle alors de mémoire corporelle.

John .E.UPLEGER (ostéopathe américain) est allé plus loin en ajoutant à ses restrictions mécaniques la notion de kyste d'énergie bloquée qui se surajoute au traumatisme.

C'est alors que les techniques de libération fasciales, m'ont permis d'obtenir des résultats très intéressants, tant au niveau tissulaire qu'au niveau énergétique.

À qui s'adresse l'ostéopapthie ?